Voyage

TourCom, les raisons du succès de ce réseau

Fort de sa collaboration avec le réseau allemand RTK international et le réseau belge Avitour, TourCom a gagné son pari en devenant le premier réseau d’agences de voyages d’Europe. Profitant d’une couverture internationale, il est aussi le premier réseau à avoir signé un accord avec le leader des cars, Macron.

Un argument de taille face aux fournisseurs et à certains partenaires

TourCom est désormais le premier réseau d’agences de voyages européen depuis qu’il s’est associé avec Avitour en Belgique et RTK en Allemagne. Chaque collaborateur profite des 5000 points de vente qui ont permis de réaliser un volume d’affaires de 8 milliards d’euros dans 12 pays. Cela constitue une force leur permettant d’affronter les pressions de certains partenaires. Ils peuvent également faire jouer la concurrence auprès des fournisseurs grâce à ces différents avantages.

Cela peut vous intéresser : Visiter la Birmanie en famille lors d'une croisière

Les réseaux puisent leur force à travers les collaborations européennes

Si auparavant les réseaux pouvaient négocier aisément auprès des fournisseurs, ce n’est plus le cas aujourd’hui. « Bien sûr, il faut toujours avoir une taille critique et une couverture nationale minimale mais cela ne suffit plus. Passé un certain seuil, ni le nombre de points de ventes, ni des alliances franco-françaises ne permettent d’obtenir de meilleures conditions auprès des Tours opérateurs et des compagnies aériennes. » Tels ont été les propos du président de TourCom, Richard Vainopoulos. Selon lui, en plus de profiter d’une couverture internationale, un réseau doit « nouer des alliances européennes » pour déboucher « sur des actions communes concrètes ».

Le fruit de l’alliance européenne

L’association entre Avitour, TourCom et RTK a porté ses fruits. En 2016, COCKPIT-AERTICKET, une filiale commune avec AERTICKET, a été créé en France. Avec un volume d’affaires de deux milliards d’euros par an, l’AERTICKET est le premier consolidateur aérien en Allemagne. Tous les ans, il émet 3,5 millions de billets commercialisés à prix compétitifs sur 170 compagnies aériennes. Chez TourCom Réceptif, Avitour a réalisé environ 4 millions d’euros de volume global. En outre, grâce à sa collaboration avec RTK international, TourCom est le premier réseau à signer un accord avec Flixbus, Macron, le leader des cars, et d’autres fournisseurs.

A lire également : 5 destinations pour inspirer le voyage solo

Vous pourriez également aimer...