tourisme

Cinq trucs pour profiter la cusine vietnamienne

Pour les touristes étrangers, le Vietnam est non seulement une destination touristique  de beaux paysage mais aussi un endroit avec une cuisine très variée.  Et pourtant, si vous avez bien compris la façon pour profiter la cuisine vietnamien? Suivez-nous pour découvrir cinq trucs suivants:

La cuisine est une aventure

Une aventure de la cuisine n’est pas toujours stable, vous ne trouverez pas le goût des plats typiques aux restaurants avec le traitement industriel.

Cela peut vous intéresser : Un voyage inédit à la découverte du Portugal

Un plat délicieux est fait à partir de l’expérience culinaire et le cœur du chef. C’est pourquoi, on croit souvent que  les plats délicieux se trouvent dans les rues  les plus populaires.

Être plus courageux pour des expériences

Le Vietnam  existe nombreux  plats  répugnants pour les touristes tells que: le balut, la soupe du sang (tiết canh en vietnamien), phá lấu, mắm tôm (la sauce de crevettes), grenouilles, la larve, đuông dừa,…

Lire également : Faire du Ski à Vars Risoul : bien choisir les stations et les moyens d’y venir

Cependant,  lorsque vous voyagez un pays étranger, la culture et la cuisine sont certainement étranges pour vous. Donc, pour ceux qui veulent se sentir complètement  la culture, la cuisine vietnamienne, il faut profiter ces plats répugnants au moins d’une fois.

Manger comme les habitants locaux

Une petite partie mais influence sur  les expériences culinaires, c’est  la manière de prendre des plats. Pour profiter des plats  caractéristiques du Vietnam comme le Phở,  vous devez vous habituer avec  l’utilisation des baguettes. Par conséquent, n’hésitez pas  à manger et à boire comme les habitants de ce  pays.

Ne pas attendre le menu

Si vous trouvez  un marchand ambulant au Vietnam pour le repas, vous devez regarder quelques signes suspendus à  l’intérieur du stand  pour savoir ce que vous mangerez

En rupture des restaurants occidentaux, les convives au Vietnam regardent rarement le menu. En particulier, un certain nombre de  stand vend unique d’un seul plat, il faut seulement  s’asseoir à la table, le serveur donnera  la nourriture qui corresponde au  nombre de personnes. Donc, si vous  voulez demander quelque chose, demandez-le dès que vous  entrez dans le stand.

Prendre la bière au lieu de vin

Dans certains pays du monde,  surtout des pays occidentaux,  un verre de vin  aide  la nourriture  à devenir plus délicieuse,  cela contribue  à enlever l’expérience culinaire. Au Vietnam, au lieu de vin, on préfère  utiliser la bière.

Le goût du blé fermenté aide à stimuler l’appétit et vous aider à  profiter mieux votre repas, surtout pour des fruits de mer et des plats grillés.

Vous êtes amoureux de la nourriture du Vietnam et avez le désir  d’avoir l’expérience culinaire du Vietnam du nord au sud? Prenez 5 conseils ci-dessus, vous trouverez de nombreuses surprises, même pour les plats familiers.

Vous pourriez également aimer...