tourisme

Investir en Polynésie : quelques informations à prendre en compte

Vous êtes un contribuable et comptez investir pour réduire votre impôt sur le revenu ? N’hésitez pas à choisir la Polynésie pour concrétiser votre projet. Avant de réaliser votre voyage d’affaires, informez-vous sur la situation économique et les secteurs porteurs de ce pays. De plus, renseignez-vous sur la loi Girardin.

Tout savoir sur l’économie de la Polynésie et ses infrastructures

Malgré sa situation économique moyennement performante, la Polynésie compte parmi les pays développés. À noter que deux secteurs porteurs englobent ses activités économiques principales, à savoir le tourisme et la culture de la perle. Le premier représente 13 % du PIB. Dans cette contrée, l’exploitation de l’huile de coco et la pratique de la pêche jouent aussi un rôle fondamental. Quant au domaine industriel de la Polynésie, celui-ci couvre 9 % du PIB marchand. Il repose principalement sur quelques branches comme la construction navale, l’agroalimentaire et les biens intermédiaires pour le bâtiment. On y trouve également les services de transformation incluant les meubles, le textile et l’imprimerie. En outre, la Polynésie dispose d’infrastructures modernes comprenant des routes, des ports, des aéroports et des hôpitaux. La capitale Papeete, par exemple, offre des prestations de qualité aux compagnies de croisière et aux transporteurs internationaux.

Avez-vous vu cela : Visitez le marché de Fréjus lors de vos vacances

Quelques informations importantes à tenir compte sur la loi Girardin

Avant de partir en voyage d’affaires en Polynésie, informez-vous sur la loi Girardin. Effectif jusqu’au 31 décembre 2025 pour toute la Polynésie, ce système législatif vous permet d’obtenir des avantages fiscaux. En investissant dans des locaux sociaux ou dans des entreprises, un contribuable pourra diminuer sa note fiscale sur le revenu. Programmez vos circuits en polynesie pour vous engager dans des appartements de type industriel pour bénéficier d’allègement d’impôt particulier. Ces habitats seront loués durant 5 ans avant d’être cédés définitivement à un organisme de logements sociaux de la Polynésie. Cet investissement sera largement compensé par une diminution d’impôt jusqu’à 15 % supérieure à celui du départ. Cette réduction sera prolongée dès l’année suivante. En souscrivant à un montage Girardin, on peut espérer un rabais de son impôt sur son revenu. Cette démarche constitue une niche fiscale relativement attractive.

Faire l’état des lieux de l’investissement locatif sur l’île de Tahiti

Si vous comptez vous lancer dans l’investissement locatif à Tahiti, vous devrez faire un petit état des lieux. Dans cette adresse touristique, le marché immobilier se focalise particulièrement sur quelques communes comme Arue et Pirae à l’est de Papeete. Principalement résidentiels, ces endroits proposent des accès directs reliant le centre-ville. Pour y fluidifier facilement le trafic, des aménagements sont constamment étudiés. Ils bénéficient de nombreux lotissements offrant une vue panoramique, pour ne citer que Vetea et Erima. Vous pourrez aussi organiser vos circuits en polynesie pour investir à Punaauia. Sachez que la location et la vente de standing font la renommée de cette destination. La clientèle de locataires recherchant la tranquillité et la proximité de la mer privilégie ce domaine d’habitation. Pour cela, il est recommandé de placer vos capitaux dans des appartements type T3 ou plus. Ce sera une valeur plus sûre.

A découvrir également : 5 choses géniales à faire dans la péninsule du Yucatan au Mexique

Vous pourriez également aimer...